Marguerite Mixa

Marguerite Mixa, 2020.
Fiasco chéri, au 19, le Crac Montbéliard, une exposition des Noname.

Merci à Ludovic Hadjeras pour avoir été mon photographe d’une soirée

(Marguerite Mixa, en plus d’être le geste qui fait prendre vie à Marguerite, c’est aussi celui qui la déploie. Avant la performance, tous les objets dorment dans leur sac de couchage. Ce n’est qu’après avoir été portés qu’ils trouvent leur place pour devenir Marguerite.)